Musée National des Mines de Fer Luxembourgeoises
TwitterFacebook
LOADING
PREV
NEXT
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.histoire.kirchberg ca1910gk-is-369.jpg
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.histoire.minegk-is-369.jpg
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.histoire.24InterieurMinierePerchesberggk-is-369.jpg
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.histoire.mineca1890gk-is-369.jpg
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.histoire.25VuePartieSud-EstMinierePerchesberggk-is-369.jpg
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.histoire.MinireKirchberggk-is-369.jpg
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.histoire.hutbergca1905gk-is-369.jpg
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.histoire.hutbergca1950gk-is-369.jpg
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.histoire.langengrund ca1955gk-is-369.jpg
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.histoire.langengrund ca1960gk-is-369.jpg

Historique du MNM

1973: Création du Musée des Mines

Inauguration1973 1
 


Sur initiative d'un groupe d'anciens mineurs et de la commune de Rumelange, un Musée des Mines est aménagé dans les anciennes mines Kirchberg et Walert. Il doit commémorer le travail des mineurs et développer le tourisme dans la région minière en crise.


1982-1984:
Premier agrandissement

e868403fb02b620be9089820ffcfdc938260447a

Un premier agrandissement du circuit a eu lieu en galerie, avec le concours des ouvriers de la Division Anticrise de l'ARBED. Acquisition d'un premier train pour les visiteurs.

1997-2001:
Second Agrandissement du musée

museedesminesrumelange2


Second agrandissment  cofinancé par la commune, l'Etat et l'Union Européenne (FEDER): réorganisation du carreau de la mine et de la visite au fond, rénovation des bâtiments, aménagement d'un circuit ferroviaire à travers la mine Langengrund, achat de deux nouveaux trains.

Le musée aujourd'hui


Aujourd'hui le musée est géré par une association sans but lucratif (a.s.b.l.) soutenue par la commune de Rumelange et le Ministère du Tourisme. Il emploie 6 salariés et une équipe dynamique de bénévoles.