Musée National des Mines de Fer Luxembourgeoises
TwitterFacebook
LOADING
PREV
NEXT
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/Untitled-2gk-is-228.jpg
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.autour_du_mnm.20130604 Maschineschappgk-is-228.jpg
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/20130604 Traingk-is-228.jpg
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/20130604 Buggigk-is-228.jpg
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/Carreaugk-is-228.JPG
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.musee.6711-crop-840x500x90gk-is-228.jpg
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.home.DSC02875gk-is-228.JPG
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.home.DSC02929gk-is-228.JPG
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.autour_du_mnm.20130604 Pierregk-is-228.jpg
Jeu, 18 septembre

Exposition temporaire « Traqué, caché – Quatre mois au Bunker Eisekaul »

Le Conseil d'Administration du MNM a l'honneur de vous présenter un projet du Musée National des Mines à Rumelange (MNM) et du Musée National de la Résistance d'Esch-sur-Alzette (MNR), en collaboration avec l'Université du Luxembourg:


Dans le cadre du 70ème anniversaire de la Libération du Luxembourg, qui donnera lieu à de nombreux événements festifs et commémorations tout au long de l'année 2014, lesdits musées offrent au public un projet commun constitué de deux expositions différentes au sujet « Traqué, caché – Quatre mois au Bunker Eisekaul » qui seront montrées simultanément à partir du 4 octobre 2014 jusqu'au 3 mai 2015.

Le bunker Eisekaul est un refuge aménagé dans une galerie abandonnée au sein de la mine Prince Henri, entre Esch-sur-Alzette et Rumelange, qui, en 1944, servait de cachette à 25 jeunes Luxembourgeois, déserteurs de la Wehrmacht et évadés politiques.

Les expositions mettront en scène plusieurs thèmes. D'une manière générale sera traité le fonctionnement de la mine avant, pendant et après la guerre. Suivra un aperçu sur les réseaux de résistance luxembourgeoise qui ont réussi à cacher des milliers de jeunes réfractaires et résistants au sein même de notre territoire. Finalement sera analysé le bunker Eisekaul lui-même, son histoire, sa conception et son fonctionnement, les biographies et la vie quotidienne des occupants et des résistants qui ont garanti leur survie.

Les expositions se baseront sur différentes sources : témoignages écrits, documents officiels, photos et objets notamment. Une interview de Théo Jacoby, seul survivant des 25 occupants, réalisé en 2013 par Loretta Waltz pour l'Université du Luxembourg, est intégrée à l'exposition.

Le vernissage aura lieu le 4 octobre à 11h00 dans la salle Jean-Pierre Bausch. Une navette circulera entre les deux musées à partir de 12h jusqu'à 15h.
L'entrée est libre!

DISPLAY A4-Invitation-RECTO 2014-09-18

DISPLAY A4-Invitation-VERSO 2014-09-18