Musée National des Mines de Fer Luxembourgeoises
TwitterFacebook
LOADING
PREV
NEXT
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.home.IMG_0834gk-is-358.jpg
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.home.DSC02929gk-is-358.JPG
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.home.DSC02875gk-is-358.JPG
http://www.mnm.lu/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.home.Carreaugk-is-358.JPG

Les mines du Musée National des Mines

Se site du MNM se compose de 4 anciennes mines :

Concession Walert
: Accordée en 1898 à l'usine de Rodange, qui est rachetée par le groupe belge Ougrée-Marihaye, puis par la MMR. La mine est électrifiée en 1925. Le mineur, député et ancien maire de Rumelange Jean-Pierre Bausch y trouve la mort dans un accident de travail le 12.2.1935. La mine est fermée en 1963 comme les conditions géologiques ne permettent pas de la mécaniser.

Concession Kirchberg
: Mine ancienne exploitée des années 1880 aux années 1930 par la S.A. John Cockerill belge. Utilisée comme accès à la mine Walert.

Concession Langengrund
: Mine très moderne qui faisait partie d'un grand ensemble transfrontalier de mines exploitées au profit de l'usine de Differdange. En activité des années 1900 aux années 1970.

Exploitations Rembour-Vor Hasselt
: Petites minières à ciel ouvert exploitées des années 1870 aux années 1950 par divers exploitants : Gonner, Berens, ARBED.